Mr. Lonely

19 janvier 2009

En lisant la liste des meilleurs films 2008 de Fluctuat.net, je suis tombé sur l’ovni Mister Lonely, du réalisateur Harmony Korine.

Je sais pas encore vraiment si j’ai aimé… Quoique… Je pense bien que si !  En tout cas le film est vraiment bizarre et mérite le coup d’œil.

En gros, c’est le pitch de Podium…  Une histoire de sosies de stars (celui de Michaël Jackson comme personnage principal, en l’occurrence), mais en un peu plus réussi un peu moins raté (on part du principe que Podium était raté non ?)

Le film n’a apparemment pas trop marché au cinéma, sur IMDB il n’a récolté que 6.0/10; et il faut avouer que ça vire un peu arty par moments, il n’empêche qu’il est plein de poésie et de belles images.

Et puis, si vous n’avez jamais vu une none sauter d’un avion, c’est l’occasion.

La bande originale contient elle aussi quelques perles, avec entre autres Aphex Twin, Spank Rock, A Silver. Mt Zion, Bobby Vinton,  John Jacob Niles (la chanson du pendu !! terrible !)…

Publicités

On ze road to Babylone

En 2007; le label Trojan Records fêtait ses 40 ans.

Pour marquer le coup, ils ont fait appel à Jonny Greenwood (l’un des guitaristes de Radiohead) pour qu’il pioche dans leur catalogue une sélection de ses titres préférés…  Après 6 mois d’écoute exclusive (parait-il) de reggae (j’aurais pas pu), un genre qu’il ne connaissait presque pas; il revient avec la tracklist qui composera Jonny Greenwood is the Controller.

Ça donne une compilation reggae assez incroyable, personnellement j’en écoute très peu mais celui-ci est tout bon !

Il fleure bon le old-school et ne tape pas sur les nerfs…

Tracklist

  1. « Dread Are the Controller » – Linval Thompson
  2. « Let Me Down Easy » – Derrick Harriott
  3. « I’m Still in Love (12″ mix) » – Marcia Aitken
  4. « Never Be Ungrateful (12″ mix) » – Gregory Isaacs
  5. « Bionic Rats » – Lee « Scratch » Perry
  6. « Cool Rasta » – The Heptones
  7. « Flash Gordon Meets Luke Skywalker » – Scientist & Jammy & The Roots Radics
  8. « Black Panta » – Lee « Scratch » Perry & The Upsetters
  9. « Fever » – Junior Byles
  10. « Beautiful and Dangerous » – Desmond Dekker & the Aces
  11. « Dread Dub (It Dread Out Deh Version) » – Lloyd’s All Stars
  12. « Gypsy Man » – Marcia Griffiths
  13. « A Ruffer Version » – Johnny Clarke & the Aggrovators
  14. « Right Road to Dubland (Right Road to Zion Dub) » – The Jahlights
  15. « Dreader Locks » – Junior Byles & Lee Perry
  16. « This Life Makes Me Wonder » – Delroy Wilson
  17. « Clean Race » – Scotty

Une petite vidéo

Pas grand chose à voir mais pour vous mettre dans l’ambiance, … (y’a pas les basses ça casse un peu la chanson, mais bon)

Lien megaupload pour télécharger l’album

Là-bas si j’y suis

13 janvier 2009

Noël a au moins eu ça de bon;

Mon oncle m’a parlé d’une émission de radio qu’il écoutait tout le temps; et ça m’a donné envie de tenter le coup.

Daniel Mermet

Daniel Mermet

Heureusement même après la gueule de bois de la veille je me suis souvenu du titre : Là-bas si j’y suis, une émission quotidienne de Daniel Mermet sur France Inter.

La bonne nouvelle, c’est qu’apparemment il y a pas mal de fans de l’émission (qui commencent d’ailleurs à chaque fois par la diffusion de messages du répondeur de l’émission); et il y a donc un site (non-officiel si je ne m’abuse) ou toutes les archives sont écoutables et téléchargeables.

Là ça fait deux jours de suite que je me tape quelques émissions, et il faut avouer que c’est vraiment pas mal.  Le mec (Daniel Mermet) a l’air d’être très intéressant et de savoir bien s’entourer pour ses émissions; des fois ce sont plutôt des discussions, des fois des reportages radiophoniques,…  .

J’ai commencé par Gaza : Bloody New Year qui m’a un peu mis au jus parce que je comprenais rien du tout aux évènements actuels… C’est déjà plus clair !

Puis j’ai été agréablement surpris en écoutant un portrait du Professeur Choron (créateur de Charlie Hebdo et de Hara-Kiri) à l’occasion de la sortie du film de Pierre Carles   » Choron, Dernière « …  Je ne connaissais que peu le gaillard et ben ma foi ça avait l’air d’un type intéressant ! À écouter à tout prix; et puis je pense que j’irai voir le film…

Là je suis en train d’écouter Metro Academy (qui parle des musicos dans le Métro) et c’est vraiment bien pour travailler en même temps… On se balade dans les couloirs du Métro, Jazz Manouche, Opéra, musique chinoise, …. avec des entretiens à chaque fois.

Bref; je vais poursuivre mon écoute mais je pense que cela peut être une trouvaille intéressante !

En bonus, une chanson du Professeur Choron (L’Hymne à la Lune) qui passe dans l’émission; avec à la fin un extrait du film ou Choron est bien entamé (et en plus à mon avis il vient du Noôôôrd 🙂 ) et crie sur tout le monde…

Samples

7 janvier 2009

Voici un site excellent qui nous prouve que toute la musique de notre génération n’est qu’une reprise de ce qui a été créé dans les année 60′, 70′.

« Samples.fr est un blog qui vous fait découvrir les musiques à l’origine des tubes d’aujourd’hui et d’hier. 
Sous forme de samples (un échantillon d’une musique, qui sert à la création d’une autre) ou bien de reprises, divers styles musicaux sont abordés sur ces pages. »

Tapez comme exemple le tube « Beggin » de Madcon dans le moteur de recherche, qui est à l’origine une chanson des Frankie Valli & The Four Seasons de 1967. C’est une reprise pure et dure.

Je suis sur que la plus part ont déjà pu voir ce magnifique film de Fernando Meirelles, « La Cité de Dieu » dont le synopsis est le suivant:

« Dans une favela qui a vu le jour à Rio de Janeiro dans les années soixante, Fusée est un gamin noir, pauvre, trop fragile pour devenir hors-la-loi, mais assez malin pour ne pas se contenter d’un travail sous payé. Il grandit dans un environnement violent, mais tente de voir la réalité autrement, avec l’oeil d’un artiste. Il rêve de devenir photographe professionnel.

Petit Dé, un enfant de onze ans, emménage dans la Cité. Il souhaite pour sa part devenir le plus grand criminel de Rio et commence son apprentissage en rendant de menus services à la pègre locale. Il admire Tignasse et son gang, qui arraisonnent les camions et cambriolent à tout va. Tignasse donne à Petit Dé l’occasion de commettre un meurtre, le premier d’une longue série… » (Allociné).

Ensuite est né un projet dans la même continuité qui s’appelle  » La Cité des hommes » dont l’histoire se déroule aussi dans les favélas de Rio et dont les producteurs sont les mêmes que ceux de la Cité de Dieu. Il en résulte tout d’abord une série qui a rassemblé en moyenne 22 millions de spectateurs brésiliens chaque semaine entre 2002 et 2005, et ensuite un film qui porte le même nom que la série et qui est dans sa continuité thématique et artistique.

Voici le lien pour regarder les vidéos en streaming:

http://www.monblog.ch/shimux/?story=la-cite-des-hommes 

Je suis en train de regarder la série et j’ai déjà vu le film, la cité de dieu, je suis impatient de voir la cité des hommes, dont les critiques sont excellentes…